FR EN

PERFORMANCE

MERCREDI 19 JAN 2011, 20H
CENTRE POMPIDOU-METZ

Matériaux divers

par Tiago Guedes, conception et danse

images/manifestation/Materiauxdivers_web_.jpg
 

Tiago Guedes, Matériaux divers. Photo : Patricia Almeida

Papier journal, sacs poubelle, ruban adhésif… autant de matériaux ordinaires a priori dépourvus de poésie. Manipulés avec simplicité par Tiago Guedes, ils se transforment pourtant peu à peu en mondes multiples… Reconfigurant inlassablement ses éléments, le chorégraphe crée un paysage qui respire au fil du temps et des métaphores poétiques. Tout se construit et s’invente, étape par étape…

Cette performance, proposée par le Frac Lorraine, s’inscrit dans l’instantané Tiago Guedes : programme complet

Tiago Guedes est né en 1978 au Portugal. Il étudie la musique pendant 10 ans au Conservatoire Régional de Tomar avant de commencer sa formation en danse à l’École Supérieure de Danse de Lisbonne (Portugal). Formation qu’il complète ensuite à l’occasion de stages de danse contemporaine et de théâtre.
Comme interprète, il travaille régulièrement avec divers créateurs portugais comme Miguel Pereira, Aldara Bizarro, Francisco Camacho, João Fiadeiro et André Murraças.
Il débute son activité chorégraphique avec, en 2002, Um Solo (Un Solo) dans le cadre des Encontros Imediatos du Festival Danças Na Cidade à Lisbonne pour lequel il reçoit le prix du public et gagne le concours Jeunes Créateurs 2003 de la Biennale des Jeunes Artistes de l’Europe et de la Méditerranée. Um Espectáculo com Estreia Marcada (Un spectacle avec première annoncée) inaugure la programmation “Box Nova” du Centro Cultural de Belém.
En 2003, il crée le solo Materiais Diversos (Matériaux Divers) produit par RE.AL (Lisbonne) et coproduit par Le Vivat/Lille 2004 – Capitale Européenne de la Culture et Chão de Oliva (Sintra). Cette pièce remporte à nouveau le Concours Jeunes Créateurs organisé par le Clube Português de Artes e Ideias en 2004. Il crée Trio en 2005 au Vivat (Armentières, France), pièce co-produite par Le Vivat, Culturgest (Lisbonne) et le Festival des Arts Vivants de Nyon (Suisse) ; Trio Multiplié, une recréation de Trio pour 15 amateurs, en 2006 au Théâtre Camões (Lisbonne) ; en 2007, Matrioska, une pièce jeune public, au Vivat et Opéra, un duo en collaboration avec l’actrice portugaise Maria Duarte, à partir de Didon & Enée de Purcell, à la galerie ZDB (Lisbonne) ; Coisas Maravilhosas en 2008, au Vivat.
Son travail est régulièrement présenté dans des théâtres et festivals au Portugal, en Espagne, Belgique, Angleterre, Hongrie, Suisse, France, Allemagne, Italie, Grèce, Slovénie, Autriche, Hollande et au Brésil.

Tiago Guedes a été chorégraphe associé au RE.AL de 2003 à 2007.
Entre 2006 et 2008, il a été artiste en résidence au Vivat.
En 2007, il crée sa propre structure, Materiais Diversos, qui est accueillie par la Galerie ZDB à Lisbonne.

———————————————————————-

Matériaux Divers, quelques notes de travail de Tiago Guedes :

“Pour que nous puissions voir un objet, nous devons d’une certaine manière ajuster notre appareil oculaire. Si notre ajustement visuel est inadéquat alors nous ne verrons pas l’objet ou bien nous le verrons mal. Imaginons que nous sommes en train de regarder un jardin à travers la vitre d’une fenêtre. Nos yeux s’adapteront de manière que le rayon de vision pénètre la vitre, sans s’y figer, et appréhende les fleurs et les feuilles. Puisque le jardin est la cible et que c’est sur lui que se projette le rayon visuel, nous ne verrons pas la vitre, notre regard la traverse, sans que nous nous en apercevions. Plus le verre sera pur, moins nous le verrons. Mais, ensuite, faisant un effort, nous pouvons nous distraire du jardin et, restreignant le rayon oculaire, le figer dans le verre. Ainsi, voir le jardin et voir la vitre de la fenêtre sont deux opérations incompatibles : l’une exclue l’autre et chacune d’elles requiert un ajustement oculaire différent”
José Ortega y Gasset
in La Déshumanisation de l’Art
-
-
“En continuant mon travail autour de matériaux visuels et de la relation interprète/fonction et en essayant de m’éloigner chaque fois plus d’un spectacle chorégraphique, une proximité chorégraphique inattendue s’est révélée…
Sous quelle forme et d’où peut-on encore extraire de la chorégraphie ?
Comment, à partir d’une partition autour de matériaux, peut-on réinventer cette partition et la transformer en quelque chose d’aussi abstrait que possible?
Comment est-ce que ces matériaux divers (visuels et chorégraphiques) s’influencent, s’entremêlent et établissent des correspondances entre eux ?”
Tiago Guedes

Share
 CALENDRIER
 

  JANVIER 2011  

L M M J V S D
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 NEWS
 
 

#covid-19 | Fermeture exceptionnelle du Frac Lorraine /jusqu’à nouvel ordre