FR EN

ŒUVRE PERMANENTE
Dora García

Forever

images/oeuvres/forever_jan_2008.jpg
forever 1 forever 2 forever 3 forever 4
 

2004

Forever existe de par la convention qui lie l’artiste au Frac Lorraine. Elle prend la forme d’une webcam installée dans l’une des salles d’exposition du Frac et qui permet, potentiellement à l’artiste, d’observer en continu et «  à jamais  » ce qui s’y passe, ou ne s’y passe pas.
Deux questions prinicipales sont donc soulevées :
• que signifie «  à jamais » à l’échelle de vie et d’envie d’une artiste, d’une institution, d’une œuvre d’art ?
• une œuvre peut-elle agir sur l’habituelle chaine de relations « artiste > œuvre d’art > institution > public » pour l’invertir en « public > institution > œuvre d’art > artiste » ?

Avec Forever, c’est l’institution et les récits qu’elle produit (d’ordre personnel, institutionnel et public) qui deviennent l’objet de l’œuvre d’art. Le public a accès à ces récits visuels sur le journal on-line de l’artiste (http://doragarcia.net/inserts/forever/) et également par une série de livres (5 entre 2004 et 2012) reliés dans un même volume.

Dora García
Née en 1965 à Valladolid (ES). Vit et travaille à Barcelone (ES).

 CALENDRIER
 

  DÉCEMBRE 2018  

L M M J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6
 NEWS
 

Exposition / 09 Nov 2018 – 10 Fév 2019, au Frac, gratuit /Fabriques de contre-savoirs

 

Visite guidée inédite de l’expo Fabriques de contre-savoirs / Mercredi 09 Jan à 19h au Frac, Gratuit / Regards croisés avec les 3 directrices des Frac du Grand Est

 

Théâtre documentaire / Jeudi 22 Jan à 20h, Théâtre des Trinitaires, Metz, Payant sur réservation / Longueur d’ondes, histoire d’une radio libre avec Bérangère Vantusso, mise en scène ; Paul Cox, mise en images ; Hugues De la Salle et Marie-France Roland, comédiens

 

Atelier / 26 et 27 janvier de 10h à 18h au Frac, gratuit sur réservation / L’école du dehors : 2 jours d’échange et de réflexion sur les pratiques écologiques, avec l’artiste Marie Preston