FR EN

FESTIVAL

04 NOV - 15 NOV 2016
LIEUX & INSTITUTIONS ARTISTIQUES - METZ & DELME

je, tu, il, elle… nous manque

Regards sur l’œuvre de Chantal Akerman

images/manifestation/Je_Tu_Il_Elle_WEB.jpg
 

“Je, tu , il, elle”, film de Chantal Akerman, 1974

Libre et intuitive, parfois provocatrice, Chantal Akerman n’a pas d’interdits. Auteure d’une œuvre pionnière, nomade et incandescente, elle s’autorise tous les chemins : fiction, documentaire, littérature, arts visuels, comédie musicale, expériences intimistes… Brouillant les frontières, elle plonge le.a spectateur.trice dans un espace de perception et de réflexion à éprouver, sentir… Rencontre singulière… À chacun.e sa Chantal !
Projections, rencontres, lectures, concert, performance… Un femmage à ne manquer sous aucun prétexte !

Programme complet du Femmage Chantal Akerman

 

Programme

 

VENDREDI 04 NOV

 

18H30 / LIBRAIRIE LA COUR DES GRANDS
LECTURE & PROJECTION, Gratuit
Mur, murs

Pièce de théâtre entre chien et loup, à la lisière des mondes et des générations. Livre fait de presque rien, écrit avec les silences et les mots du quotidien.
Récit douloureusement autobiographique… Plongée dans la banalité peu banale d’une auteure à la répétition lancinante…
-
« Demain, je peux faire un court-métrage et ensuite écrire une pièce, je ne cherche pas spécialement à échapper aux catégories, je fais seulement ce qui me plait »
Chantal Akerman

 

SAMEDI 05 NOV

 

11H–13H / 49 NORD 6 EST
TABLE RONDE, Gratuit sur réservation
Réalisatrices plutôt qu’actrices ?
-
Marie Vermeiren, réalisatrice et co-fondatrice du festival « Elles tournent », Bruxelles
Brigitte Rollet, auteure d’un rapport sur les cinéastes femmes pour le European women in audio visual
Marianne Lambert, réalisatrice
Diana Elbaum, productrice (sous réserve)
Modération : Osez le féminisme
-
Si une femme veut percer dans le milieu cinématographique, mieux vaut qu’elle soit devant plutôt que derrière la caméra. Bien qu’elles soient aussi présentes que les hommes dans les écoles de cinéma, leurs films sont quasiment absents de l’offre cinématographique. Production, subventions, programmation, diffusion… chaque étape est un obstacle à franchir. C’est sans compter sur ces femmes qui ne cessent de modifier ce scénario !

14H – 49 NORD 6 EST
PROJECTION & RENCONTRE, Gratuit sur réservation
I don’t belong anywhere. Le cinéma de Chantal Akerman
(2015, 67mn)
-
En présence de la réalisatrice, Marianne Lambert
En partenariat avec l’oeil à l’écran

Retournant sur les lieux et décors où elle a vécu et tourné, le documentaire souligne l’étroite relation que C. Akerman construit entre ses films et sa vie – famille biologique et de travail, femmes et sexualité, obsession des frontières… En dialogue avec sa monteuse Claire Atherton, elles évoquent également des questions esthétiques, de cadrage, de montage, guidées avant tout par l’intuition et l’improvisation.

17H – SYNAGOGUE DE DELME
APÉRO-RENCONTRE-PERFORMANCE, Gratuit
In regard / En regard
-
Sirah Foighel Brutmann & Eitan Efrat, artistes israéliens exposés à la Synagogue de Delme
(Orientation, 14/10/16 – 02/04/17)

Comment évoquer la mémoire d’une personne disparue ? Comment parler d’une absence ? Comment à travers
les mots faire vivre un défunt ? Autant de questions qui animent les artistes dans cette performance inédite !
La performance sera suivie d’une visite de l’exposition traversée par de nombreux thèmes chers à Chantal Akerman comme la mémoire et l’oubli, la trace, le monument, l’identité intime et collective.

Navette gratuite au départ de Metz à 16h30, rendez-vous Place de la Comédie.
Réservation au 03 87 01 43 42

 

DIMANCHE 06 NOV

 

10H – CENTRE POMPIDOU-METZ
RENCONTRE, Payant
Rencontre à deux voix
-
Babette Mangolte, artiste-cinéaste
Emma Lavigne, directrice du Centre Pompidou-Metz

Dès les années 1970, B. Mangolte filme et photographie la scène de la danse et de la performance new-yorkaise. Elle en garde une sensibilité à la relation que le
corps en mouvement entretient avec l’espace et une sensibilité à la perception du temps. Deux enjeux qu’elle partage avec C. Akerman pour qui elle a été, à plusieurs reprises, directrice photo.

11H30 – ARSENAL
CONCERT, Payant
Récital. Hommage à Chantal Akerman
-
Sonia Wieder-Atherton, violoncelliste Musicienne de renom, Sonia Wieder-Atherton voyage entre les répertoires. Compositrice et arrangeuse, elle a signé les bandes originales
de quelques films de C. Akerman.
« On dit d’elle qu’elle a un parcours atypique, avec un répertoire atypique, on dit ça d’elle, mais elle cherche, elle cherche encore et toujours […], elle cherche la brèche. Le son, le souffle.
Le souffle des origines » Chantal Akerman

12H30 – ARSENAL
BRUNCH INSOLITE, Payant sur réservation

14H30 – ARSENAL
CONFÉRENCE, Gratuit
Chantal Akerman
-
Claire Atherton, monteuse de C. Akerman depuis 1993

« Quand elle allait tourner un documentaire, Chantal ne voulait pas expliquer ce qu’elle allait faire. Si elle expliquait, elle n’avait plus le désir. […] Si les images de Chantal sont si profondes et fortes,[…] c’est parce qu’elles ne sont pas enfermées dans des intentions, mais qu’elles sont chargées de tous les questionnements, les obsessions qui l’habitaient ». Claire Atherton

16H – ARSENAL
PROJECTIONS, Payant
Une sélection de S. Wieder-Atherton

Trois strophes sur le nom de Sacher (1989, 12mn)
La violoncelliste (S. Wieder-Atherton) revient d’une soirée qui l’a laissée pleine d’impressions contradictoires. La musique qu’elle commence à jouer semble naître des émotions qui l’animent.

Un jour Pina a demandé… (1983, 54mn)
Extraits de spectacles, de répétitions, brefs entretiens… C. Akerman nous propose « quelques bribes, sensations, et impressions en désordre » de l’univers de Pina Bausch. Un délice !

 

POUR COMPLÉTER VOTRE WEEK-END…

Découvrez une sélection de films programmés par Ciné Art au Cinéma Caméo Ariel, Metz / Payant

MARDI 08 NOV

18H – Je, tu, il, elle
(1974, 86mn)

Je : une jeune femme (C. Akerman); seule chez elle, déplace ses meubles, finit par s’allonger par terre.
Tu : en mangeant du sucre à la petite cuillère, elle écrit des lettres.
Il : après plusieurs semaines, elle sort le soir et rencontre un camionneur qui parle de lui, du désir, de son rapport aux femmes.
Elle : en pleine nuit, la jeune fille va chez une amie qui la repousse d’abord, puis partage avec elle son repas et son lit.
D’après Philippe Bouychou, Ewa Einhorn

20H15 – La Captive
(2000, 108mn)
Simon aime Ariane, follement. Il veut tout savoir d’elle. Ce besoin de posséder et de connaître entièrement
la personne l’obsède : il la questionne, l’épie, la tient recluse dans la prison dorée de son luxueux appartement parisien. L’attirance d’Ariane pour les femmes ne fait qu’attiser sa jalousie aveugle, son désir aussi.

MARDI 15 NOV

Séances présentées par Claire Atherton et Dominique Païni (sous réserve), ancien directeur de la Cinémathèque
française

18H – Là-bas
(2006, 80mn)
Bref séjour dans un appartement de Tel-Aviv, à quelques pas de la mer. Que peut-on percevoir d’Israël ? Comment vivre après la tourmente ? Y a-t-il des images possibles ?

20H15 – No Home Movie
(2015, 115mn)
« Ce printemps avec C. Atherton et C. Carré, j’ai rassemblé une vingtaine d’heures d’images et de sons sans toujours savoir où j’allais. Et nous avons commencé à scupter la matière. Ces 20 heures sont devenues 8, puis 6, et puis au bout d’un certain temps 2. Et là, on a vu, on a vu un film et je me suis dit : bien sûr, c’est ce
film-là que je voulais faire. Sans me l’avouer. […] Parce que ce film est avant tout un film sur ma mère, ma mère qui n’est plus. Sur cette femme arrivée en Belgique en 1938 fuyant la Pologne, les pogroms et les exactions. Cette femme qu’on ne verra que dans son appartement et uniquement là ». Chantal Akerman

Share
 CALENDRIER
 

  NOVEMBRE 2016  

L M M J V S D
31 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 1 2 3 4
 NEWS
 

Exposition / 09 Nov 2018 – 10 Fév 2019, au Frac, gratuit /Fabriques de contre-savoirs

 

Visite guidée inédite de l’expo Fabriques de contre-savoirs / Mercredi 09 Jan à 19h au Frac, Gratuit / Regards croisés avec les 3 directrices des Frac du Grand Est

 

Théâtre documentaire / Jeudi 22 Jan à 20h, Théâtre des Trinitaires, Metz, Payant sur réservation / Longueur d’ondes, histoire d’une radio libre avec Bérangère Vantusso, mise en scène ; Paul Cox, mise en images ; Hugues De la Salle et Marie-France Roland, comédiens

 

Atelier / 26 et 27 janvier de 10h à 18h au Frac, gratuit sur réservation / L’école du dehors : 2 jours d’échange et de réflexion sur les pratiques écologiques, avec l’artiste Marie Preston