FR EN

ÉVÉNEMENT

13 FEB - 13 FEB 2020
49 NORD 6 EST - FRAC LORRAINE - METZ (57)

Vernissage | Opening | Eröffnung

Jeudi 13 février, à partir de 19h
Accès libre

images/manifestation/4_Ramberg.jpg
Ramberg Perrochon
 

Christina Ramberg, Probed Cinch, 1971 Courtesy collection privée, New York. Vue de l’exposition The Making of Husbands: Christina Ramberg in Dialogue, KW Institute for Contemporary Art, Berlin, 2019. Photo: Frank Sperling

the making of husbands. christina ramberg en dialogne

14 février – 10 mai 2020
-
Exposition de groupe autour d’oeuvres de Christina Ramberg avec Alexandra Bircken, Sara Deraedt, Gaylen Gerber, Konrad Klapheck, Ghislaine Leung, Senga Nengudi, Ana Pellicer, Richard Rezac, Diane Simpson, Frieda Toranzo Jaeger et Kathleen White.

The Making of Husbands : Christina Ramberg en Dialogue rassemble des œuvres d’artistes d’horizons et de générations différentes autour du travail de l’artiste Christina Ramberg (1946–1995). L’exposition reflète l’urgence avec laquelle cette peintre américaine a abordé les questions de genre et d’identité, envisagés comme des domaines à contrôler.

“Contenir, maîtriser, retenir, remodeler, blesser, comprimer, lier, transformer une forme grumeleuse en une ligne lisse et nette”, c’est ainsi que Christina Ramberg décrivait ses œuvres. Les bustes coupés, récurrents dans ses peintures et dessins, explorent la question du corps façonné par les corsets vestimentaires, mais aussi par leur pendant comportemental, les conventions sociales. Liée à la génération des Chicago Imagists, Christina Ramberg continue d’influencer. D’autres artistes participent à cette exposition et questionnent à leur tour le corps contraint, le faisant apparaître comme une entité opaque, presque insondable, obscurément organique.

The Making of Husbands: Christina Ramberg en Dialogue est produit dans le cadre d’une collaboration entre KW Institute for Contemporary Art, Berlin, le 49 Nord 6 Est – Frac Lorraine, Metz, et BALTIC, Centre for Contemporary Art, Gateshead, GB. Le projet a reçu le soutien du Hauptstadt Kulturfonds et de la Terra Foundation for American Art.

degrés est : emma perrochon

14 février – 10 mai 2020

Degrés Est s’inscrit dans une série de rendez-vous, conçus en collaboration avec le Frac Alsace et le Frac Champagne-Ardenne, centrés sur les artistes lié.e.s au territoire du Grand Est
Emma Perrochon, sur une invitation de Fanny Gonella, directrice du 49 Nord-Est-Frac Lorraine, présente le quatrième projet de ce dispositif.

Le travail d’Emma Perrochon (née en 1987 à Auxerre, vit et travaille à Nancy) prend sa source dans la connaissance des matériaux, leurs histoires, leurs caractéristiques et leurs exigences. S’appuyant sur des techniques issues de l’artisanat, elle interroge les usages habituellement associés à des matières spécifiques, les contextes qui leur sont associés et les images qu’elles nous évoquent, qui se superposent à celles présentes sous nos yeux.
Quelles que soient les formes qu’elle produit, l’artiste, qui a étudié à l’école des Beaux-arts de Dijon, parle de sa pratique artistique comme d’un travail de sculpture. La technique et le geste ne sont pas seulement un moyen de réaliser un projet, ils sont porteurs de significations et font apparaître des écarts de temporalités, des matières qui se juxtaposent pour raconter des histoires qui se croisent.

Son installation pour Degrés Est matérialise une des nombreuses intersections, souvent troublantes, que l’on peut découvrir dans l’espace public. Jouant sur le contraste entre la fragilité d’une présence humaine et le mobilier urbain, Emma Perrochon met ici en forme les rapports de force entre les matières et couleurs qui leurs sont associées.
——————-

Share
 CALENDAR
 

  FEBRUARY 2020  

M T W T F S S
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 1
 NEWS
 
 

24 Oct.→ Plongée dans Bataville | Fanfare, balade commentée, projections…

 

27 Oct., 9h45 → L’impact du numérique sur l’environnement | Une rencontre organisée par le réseau LORA