FR EN

CONFÉRENCE

SAMEDI 28 JAN 2017, 14H
49 NORD 6 EST - FRAC LORRAINE - METZ (57)

Artactivisme

Isabelle Fremeaux et John Jordan, cofondateurs du Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle (Labofii)

images/manifestation/labofii-web.jpg
 

The People vs The Banksters

De la COP21 à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, le Labofii s’ingénie à inventer de nouvelles formes de résistance créative. Ses actions s’accompagnent d’un nouveau mode d’organisation basé sur l’absence de hiérarchie, l’action directe, l’autogestion et le respect de l’environnement. Une autre façon d’agir sur le monde !

Présentation

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle – petit guide de résistance créative

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle fusionne l’imagination de l’art et l’engagement radical de l’activisme, afin de créer de nouvelles formes de résistance créative.
Célèbre pour avoir organisé des actions cyclistes de masse lors de la Conférence de l’ONU sur le changement climatique à Copenhague, avoir fait une tournée de la Grande Bretagne avec une armée de clowns, proposé des Climate Games pendant la COP21 à Paris, offert des formations pour une culture post-capitaliste et être tombés amoureux des utopies, Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle existe quelque part entre l’art et l’activisme, la poésie et la politique. Nous ne sommes pas une troupe, ni une compagnie, ni un groupe, ni une ONG, mais un groupe affinitaire d’ami.e.s qui reconnaissons la beauté de la désobéissance créative et collective. Nous appréhendons l’insurrection comme un art et l’art comme un moyen de préparer l’insurrection.
La création et la résistance sont ainsi tels les brins d’ADN de notre pratique. Pour nous, l’art et l’activisme sont inséparables du quotidien. Nos expériences ne cherchent pas à « faire de l’art » mais à modeler la réalité. Nous ne voulons pas vous montrer le monde, mais le transformer, ensemble.
Au cœur de nos expériences se développent de nouvelles manières de se lier les un.e.s aux autres, et de s’organiser : en travaillant sans hiérarchie, en utilisant l’action directe, en s’autogérant et en vivant de façon écologique, nous refusons d’attendre la fin du capitalisme, mais tentons de vivre malgré lui. Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle est maintenant basé sur la zad (Zone à défendre) de Notre Dame des Landes, territoire “perdu de la République” (selon un politicien local) contre l’aéroport et son monde.
Lors de cette conférence, Isabelle Fremeaux et John Jordan, cofondateur.trice.s du Labo, exploreront divers principes guidant leur pratique, illustrés par une myriade d’exemples tirés de leur propre travail ainsi que celui de complices internationaux.

Biographies

Le Lab a été cofondé par John Jordan, Isabelle Fremeaux et James Leadbitter. Ce dernier travaille maintenant en solo (www.thevacuumcleaner.co.uk).

John Jordan a été co-directeur de Platform, un groupe d’art social de 1987 à 1995, avant de travailler avec le collectif d’action direction non violente Reclaim The Streets (1995–2000). En 2003, il a co-dirigé le livre We Are Everywhere: the irresistible rise of global anti-capitalism [Nous sommes partout. L’irrésistible ascension de l’anticapitalisme mondial] publié par Verso. Professeur aux Beaux Arts pendant presque dix ans (1994–2003), il a quitté le monde universitaire pour travailler sur le film de Naomi Klein The Take. En 2004, il a eu l’idée ridicule de fonder Clandestine Insurgent Rebel Clown Army [Armée des Clowns] qu’il a désertée quelques années plus tard.

Isabelle Fremeaux a grandi en France avant de partir à l’aventure à Londres. Là, elle a travaillé comme journaliste free lance, professeure de français et administratrice d’une compagnie de “community arts”, tout en réalisant une thèse de doctorat sur le concept de communauté. Elle est devenue Maître de Conférences en Media and Cultural Studies à Birkbeck College-University of London (GB) où elle a exercé pendant 10 ans, avant de déserter l’Université afin de respirer le vent de la liberté et du collectif. Grâce au Lab, elle a été successivement (et parfois simultanément) clown rebelle, pirate, cycliste désobéissante, utopiste… Elle poursuit une recherche-action qui explore l’éducation populaire et les formes créatives de résistance.

John et Isabelle sont les co-auteur.e.s du livre-film Les Sentiers de l’Utopie (Zones-La Découverte, 2011) et vivent aujourd’hui sur la zad, territoire libéré sur le site du projet d’aéroport à Notre Dame des Landes.

Share
 CALENDRIER
 

  JANVIER 2017  

L M M J V S D
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5
 NEWS
 

Dans les murs | Expositions | 25 Octobre 2019 – 26 Janvier 2020, au Frac, gratuit /Cécile B. Evans. Amos’ World & Degrés Est : Juliette Mock

 

Vernissage | Opening | Eröffnung | Jeu 24 Oct, 19h au Frac, gratuit /Cécile B. Evans. Amos’ World & Degrés Est : Juliette Mock